L'histoire du centre de parachutisme de Tallard

Le centre de parachutisme de Tallard, situĂ© Ă  l'aĂ©rodrome de Gap-Tallard, a connu une ascension constante et maitrisĂ©e. Depuis sa crĂ©ation en 1928, il a Ă©voluĂ© pour devenir un lieu incontournable dans le domaine des loisirs aĂ©riens, en particulier le parachutisme, pour devenir en termes de dĂ©collage l’aĂ©rodrome de loisir le plus frĂ©quentĂ© en Europe.

  1. Création de l'aérodrome (1928) : L'aérodrome de Gap-Tallard a été établi le 16 janvier 1928, avec l'Aéro-Club Alpin comme premier locataire. Au fil des années, diverses infrastructures ont été construites, notamment une piste en herbe et des hangars.
  2. Croissance et expansion (annĂ©es 1940-1950) : À partir de 1947, l'aĂ©rodrome a commencĂ© Ă  se dĂ©velopper avec de nouveaux Ă©quipements et une augmentation de la frĂ©quentation. Des installations telles qu'une bande gazonnĂ©e et un taxiway ont Ă©tĂ© ajoutĂ©es, attirant Ă©galement l'intĂ©rĂȘt de l'armĂ©e de l'air et du Centre National d'Études Spatiales (CNES).
  3. Installation de l'armée et développement du parachutisme (années 1960) : Dans les années 1960, l'aérodrome a accueilli l'armée de l'air et l'Aviation LégÚre de l'Armée de Terre (ALAT). ParallÚlement, le parachutisme a pris de l'importance, avec la construction d'infrastructures adaptées.
  4. Reconnaissance nationale et internationale (années 1980-1990) : En 1987, Tallard a été désigné comme « centre national de haut niveau », puis en 1990 comme « premier centre de parachutisme de France ». En 1996, le PÎle France de Parachutisme a été établi sur l'aérodrome, consolidant ainsi sa réputation mondiale dans le domaine des loisirs aériens.
  5. Leadership mondial (depuis les années 1990) : Avec sa diversité d'activités aériennes et ses installations de pointe, combinées à des conditions météorologiques favorables, l'Aérodrome de Gap-Tallard est devenu le leader mondial des loisirs aériens. Il accueille réguliÚrement des événements internationaux tels que des Coupes du Monde et d'Europe, des Championnats du monde et de France, ainsi que la Gordon Bennett et son meeting aérien avec la patrouille de France.

L'aérodrome de Gap-Tallard bénéficie d'une moyenne impressionnante de 330 jours "volables" par an. Cette statistique témoigne de conditions météorologiques favorables qui permettent aux amateurs et aux professionnels du parachutisme, ainsi que des sports aériens en général, de pratiquer leurs activités presque toute l'année.

L’aĂ©rodrome de Gap-Tallard offre une multitude de possibilitĂ©s de dĂ©couvrir les 300 jours de bleu du ciel haut-alpin:

  • BaptĂȘme tandem en chute libre et stage de parachutisme
  • Vol en montgolfiĂšre
  • BaptĂȘme de l’air en planeur ou en hĂ©licoptĂšre
  • Vol en parapente, ULM ou autogire, stage de pilotage et vol en soufflerie...

CERTIFICATIONS ET ORGANISATIONS

Voici quelques une de nos certifications et diplĂŽmes